Ils sont fous ces artistes. C’est pour ça que j’les aime tant.

Un tout petit post à chaud, au milieu de la nuit, comme ça (ouais, j’suis trop une ouf-au taquet), pour partager un truc un peu fou complètement barge que je viens de lire.

ATTENTION : Ce post n’a aucun rapport avec la mode. Ceci est la minute culturelle d’Alix (j’suis trop drôle comme fille).

galerie Milton Keynes, Londres

Un artiste, Tomas Georgeson, a mis en place un stratagème pour pousser les gens à visiter la galerie Milton Keynes à 80 kilomètres de Londres.
L’idée est bonne mais un peu folle complètement barge, encore une fois !

Vous avez rêvé, enfant, d’une chasse au trésor ? Georgeson vous en offre une vraie avec un chèque de 8 000£ en blanc caché dans l’exposition actuellement en cours dans cette galerie anglaise. Cacher autant d’argent dans une exposition, un ultime moyen de faire le buzz ou une vraie volonté de pousser les gens à se cultiver ? L’artiste revendique la seconde proposition. Il souhaitait que « les gens passent ces portes, et qu’ils changent l’atmosphère de l’endroit« .

Cela pousse à réfléchir. Aurait-on réellement besoin d’appâter les visiteurs avec un gain financier potentiel pour les pousser à développer un intérêt pour l’art ? La démarche a un côté désespéré. D’autant que Georgeson dit avoir mis dans ce chèque toutes ses économies, tout ce qu’il possède : « Je ne vais pas me dérober si quelqu’un trouve le chèque et veut l’encaisser. Je me suis préparé à vivre avec les conséquences de ce qui en train de se passer. Peu importe ce qui arrive, le plus important, c’est que ce chèque est là. Si quelqu’un choisit de le dépenser pour rembourser son prêt immobilier, alors ce prêt deviendra de l’art. » Un peu extrême comme position, je le reconnais volontiers, mais extrêmement intéressant.

Georgeson dit ne pas avoir caché le chèque dans une œuvre d’art ou derrière (par respect pour les artistes qui exposent). Pour autant une autre question se pose : avec ce chèque, est-ce qu’il ne détourne pas le public des artistes qu’il souhaitait soutenir par son geste ?

Mais le plus drôle, dans tout ça, c’est qu’il a fait ça dans le dos de la galerie concernée. Ha ha. Il est taré ce garçon. Ou génial. Taré ? (Pour moi la différence entre les deux est subtile et difficile à faire…). Évidemment les gars de la galerie ont cherché partout le chèque en question. Le responsable de la communication dit même avoir fait « une fouille scrupuleuse des espaces publics de la galerie et n’avons trouvé aucune trace d’un chèque de 8 000 livres » (C’est bien dommage pour lui) (genre Vigipirate mais en plus sympa).

Alors, le chèque est-il vraiment là ? Simple buzz ou véritable démarche de soutien ?

Tomas-Georgeson, galerie Milton KeynesSi personne ne trouve le morceau de papier, celui-ci sera récupéré par son propriétaire le 1er mars prochain. Ce sera l’occasion de découvrir la réalité de la démarche.

J’aime bien ce genre de mec un peu fou qui ont des idées originales. J’espère que l’exposition sera un succès et qu’il conservera ses 8 000£. Rien ne vaut un peu de culture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Ils sont fous ces artistes. C’est pour ça que j’les aime tant. »

N'hésitez pas à me laisser des petits mots, c'est avec plaisir que je les lirai et y répondrai :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s